À propos de Bricodrama

Un programme d’expositions et de rencontres régionales de collectifs d’artistes autour de la Bricologie et de ces lieux d’artistes aussi singuliers que nécessaires.
Avec : l’Atelier TA, Collectif IPN, La Mèche, Lieu-Commun artist run space, Mix’Art Myrys et la participation des Ateliers Borderouge.
La Bricologie (contraction de bricolage et technologie) est une notion définie par Thomas Golsenne, historien de l’art, enseignant à la Villa Arson à Nice, à l’occasion de deux événements : l’exposition « La souris et le perroquet » et les rencontres « Bricologie : l’art et la technique » en 2015 à Nice.
Plusieurs lieux auto-gérés toulousains se sont réunis autour des ces enjeux du travail de l’artiste. Nous interrogeons ici autant le processus de réalisation des œuvres que leur contexte d’apparition au sein d’ateliers collectifs ou autres espaces de travail. Pour explorer au mieux cette vision d’un·e artiste engagé·e dans les modes d’apparition de son œuvre nous proposons à la fois des expositions et des tables rondes qui analyseront le retour au fait main venant doucement nuancer le virage vers le tout numérique aujourd’hui en marche. Tout en sachant que l’un et l’autre se complètent et ne s’annulent donc pas. Chaque lieu, avec son identité propre, propose une forme exposition sous le titre générique Bricodrama.
L’Atelier TA sera alors espace de travail en initiant dès début septembre une résidence de fabrication/création à laquelle est invité l’ensemble des artistes participant·e·s.
Samedi 16 septembre ils nous convieront au Château d’Eau pour la sortie du nouveau numéro de la revue Multiprise et de son cahier « Chute » autour de la Bricologie.
Mercredi 27, c’est à Bonnefoy que cela se passe ! Lancement de l’événement à Lieu-Commun avec une exposition qui décrypte les processus de fabrication des œuvres, puis suite à l’Atelier TA et chez le collectif IPN avec d’un côté la restitution des résidences et chez IPN la présentation d’une chaîne de montage stoppée dans son élan, présentant des pièces réalisées collectivement et laissées en l’état au moment de l’inauguration.
Le lendemain, jeudi 28, direction Borderouge pour la visite des ateliers du même nom et le parcours au sein de l’exposition faite d’installations immersives à La Mèche.
Vendredi 29, début des rencontres l’après-midi à Mix’Art Myrys avec les premières tables rondes autour de la « Bricologie » et de ces lieux atypiques participant de l’écosystème Arts Contemporains régional voir au-delà.
Le lendemain, samedi 30, dans la journée reprise des temps de paroles autour des réseaux à l’échelle locale/nationale et mise à l’épreuve des politiques publiques sur le champ, notamment à l’échelle régionale. Le soir retour aux festivités avec le vernissage d’une exposition généreuse et signifiante en contrastes à Mix’Art Myrys se prolongeant avec différentes performances et lives.
Bricodrama c’est donc une revue, c’est voir le travail des artistes à l’œuvre, c’est échanger avec les œuvres et les artistes autour des réalités de la création en France et en Région, c’est vous et nous, c’est nous.
Cet événement est co-organisé par l’Atelier TA, collectif IPN, La Mèche, Lieu-Commun artist run space, Mix’Art Myrys avec la participation des Ateliers Borderouge.
Il est impulsé et co-produit par Mix’Art Myrys, l’ensemble des lieux et … les artistes qui restent les producteurs premiers de leurs œuvres !

Joël Lecussan
Juillet 2017

Avec le soutien de la Ville de Toulouse, de la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée.

Télécharger le dossier de presse : [Clic+]

Exposition Art Contemporain Bricodrama 2017 ToulouseRevenir au sommaire de bricodrama.art

Publicités